L'économie Allemande, de l'entre-deux-guerres au régime hitlérien

  • Training sur BF2042 tous les vendredi jusqu'au Vendredi 24 Juin compris.

    Les trainings du Mercredi n'ont plus lieu avant Octobre exceptionnelemnt.

    Training sur CoD2 Vendredi 10 Juin. Célébration du D-Day.

    Periode estivale du 25 Juin au 8 Septembre. Donc aucun training et aucune activité pendant cette periode .

    Rentrée le Vendredi 09 Septembre 2022 à 20h45.

Vinat

Enseigne de vaisseau de seconde classe
Enseigne de vaisseau de seconde classe
État-Major
TROOP QG
Recruteur
Opérateur technique
5 Mars 2018
287
5
2 649
22
L'économie Allemande, de l'entre-deux-guerres au régiment hitlérien



1. L’Allemagne durant l’entre-deux-guerres.

Après la fin de la première guerre mondiale, l’Allemagne à la suite de sa défaite face à la France, le Royaume-Unis et les Etats-Unis, le traité de Versailles est signé. Ce dernier impose à l’Allemagne de nombreuses sanctions économiques, lourdes de conséquence.

La facture est lourde, 132 milliards de marks-or, toute de même, les Alliés ont estimé que la valeur des dommages causés par la guerre étaient de 150 milliards de marks-or, une belle ristourne.
D’autre part l’Allemagne se libéralise d’une certaine manière, en étant obligé d’accepter la mise en marché de marchandise provenant d’autre pays, c’est la fin du protectionnisme. Face à cette dette, l’Allemagne n’a pas d’autre choix, elle se doit de payer sa dette en nature, c’est-à-dire en fournissant des marchandises et des matières premières aux Alliés.

La perte de l’Alsace-Moselle est également une perte dans l’économie Allemande, en effet en Alsace c’était développer une industrie chimique à partir du début du XXe siècle, dans le sud de l’Alsace les exploitations minières et les industries chimiques naissent tandis que dans le nord l’industrie du textile permet à l’Alsace d’accélérer son industrialisation. Le développement d’infrastructure routière et ferroviaire permet également à cette région d’intégrer un réseau commercial de plus en plus régionaliser (sur l’ensemble de la Rhénanie). A la veille de la première guerre mondiale, la région comptait plus d’ouvriers que de paysans et exporte énormément aux régions françaises voisines.

La perte également de la région de Danzig provoque un souci de liaison entre la Prusse Orientale et le restant de l’Allemagne. Ainsi face à la l’énorme dette dû à une économie de guerre et aux réparations de guerre, la République de Weimar commença à faire tourner la planche à billet, plus il y a de l’argent en circulation, plus les prix augmenteront, c’est le phénomène que l’on appelle « inflation ».
La privation de l’Allemagne de son empire colonial fait que son économie va se refermer sur la demande intérieure et l’exportation.

L’inflation va se transformer en hyperinflation, c’est-à-dire que la planche à billet ne fait que tourner sans arrêt, la flambée des prix se fait de manière totalement incontrôlé et entretenue par la planche. En plus de cela, énormément de facteurs ajoutés ont fait que cette hyperinflation est autoentretenue, l’endettement, la spéculation sur le cours du mark, le remboursement des réparations de guerre avec de la monnaie dévalué, et bien d’autre facteurs en sont la cause.

inflations_value.jpg


2. L’Allemagne & la crise de 1929.

La crise de 1929. Cette crise est dû à une mauvaise vision du marché économique.
Keynes disait, qu’il fallait prendre en compte le facteur de demande dans un marché économique sauf qu'en 1920 tout le monde réfutaient ses dires, jusqu’en 1929, on pensait que dès lors que l’offre créaient nécessairement la demande (loi de Say), or voici les causes de la crise.

Après la première guerre mondiale, aux Etats-Unis, les banques fournissaient des crédits à la consommation aux américains, ces derniers ayant accès aux crédits peuvent donc consommer, sauf qu’après avoir consommé le crédit, il faut le rembourser, les américains ont fait la chose suivante, en accordant des crédits à la consommation à tous, chacun pouvaient consommer à sa guise mais dans un certain intervalle de temps, une fois que tous le monde à consommer viens le moment du remboursement, il est inutile d’acheter un second réfrigérateur si on en possède déjà un, il est inutile d’acheter une deuxième voiture si on en déjà une, ainsi la demande baissa fortement, dès lors que la demande baisse les bénéfices des entreprises baissent, mais si les profits baisses l’entreprise devra produire moins car la demande n’est plus aussi forte qu’avant, si la production baisse le nombre d’emplois baisse aussi car l’entreprise ne peut se permettre d’avoir des employés qui ne produise plus rien, ainsi le chômage augmente. Si le chômage augmente le pouvoir d’achat des gens diminues en conséquence et donc leur consommations (la demande) baisse. Ainsi nous rentrons dans un cercle vertueux où l’économie est condamnée à baisser sauf si l’Etat intervient par des politiques de relance économique. La crise économique de 1929 n’épargna pas l’Allemagne et les allemands, ainsi elle compta en 1933 plus de 8 millions de chômeurs.

cycle_vicieux_1929.jpg


3. L’arrivé du régime autocratique.

L’arrivé au pouvoir d’Hitler en 1933 annonce un renouveau de l’économie Allemande, en effet la lutte contre la crise économique de 1929 fut une promesse de campagne. L’économie Allemande connait alors une planification partielle, les nazis ne toucheront pas au droit de propriété privée (sauf pour les Juifs), mais avec l’arrivé du régime autocratique les relations commerciales et économiques en générales sont rompues avec le reste du monde, ainsi l’Allemagne amplifiera se phénomène d’autarcie.

Hitler nommera Hjmalar Schacht (prononcé Yalmar Charte) à la direction de la politique économique. Schacht va relancer les exportations allemandes, interdit la sortie de capitaux étrangers investis sur le sol allemand, pour renforcer l’idée d’autarcie, ce dernier va aider le développement de produit de substitution, par exemple l’essence synthétique, le caoutchouc synthétique, etc. Et dans le cas de métaux rares, quand l’Allemagne importe le pays qui fournit doit impérativement prendre la même quantité de produit allemand.

La réorganisation de l’agriculture est également une nécessité, en effet le pays manque de nourriture, des phénomènes de famine ont été observé, de plus l’indépendance des denrées alimentaires s’obtient nécessairement par l’autosuffisance de la production agricole. Les filles de moins de 25 ans se devait dans le cadre des jeunesses hitlériennes fournir un an de leur vie au travail au champ.

La planification industrielle est une nécessité. Si l’on veut venger la défaite de 14-18 l’industrialisation du pays est une nécessité, c’est pourquoi sous l’impulsion d’Herman Goering le Vierjahresplan est lancé, la construction d’autoroutes et de routes, de canaux, de logements, d’espace agricole et d’entreprise étatique sont mises en place.

L’ensemble de ces politiques on permis de grand résultat, la quasi-disparition du chômage en Allemagne, l’industrialisation du pays, la constitution de stocks alimentaires et le regain de la puissance de l’armée allemande.


4. Le cas Suisse.

Pour que l’Etat allemand puisse acheter des matières premières et pratiquer du commerce il faut des devises or l’Allemagne n’en a plus afin de pouvoir acquérir des devises, l’Allemagne reçu des francs suisses en échange de l’or des réserves allemandes. Cet or provenait des banques de Hollande et de Belgique.

Mais je ne vais pas développer davantage l’aspect suisse.




En espérant que cela aura plu à plus d'un !





________________________________
Sources :
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Traité_de_Versailles
- https://clio-texte.clionautes.org/1...s-par-le-retour-de-l-alsace-moselle-a-la.html
- http://www.memorial-alsace-moselle.com/le-memorial/un-peu-d-histoire/1919-38-lentre-deux-guerres
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Alsace#L'Alsace-Lorraine_dans_l'Empire_allemand
- http://www.meet-in-alsace.com/le-textile-en-alsace-toute-une-histoire/
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l'Alsace#De_l'Empire_allemand_au_Troisième_Reich
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l'Alsace#Le_Reichsland
- http://www.alsace-eurometropole.cci.fr/lindustrie-textile-en-alsace-de-1900-nos-jours
- http://www.crdp-strasbourg.fr/data/histoire/alsace_1870/veille_guerre.php?parent=8
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Hyperinflation_de_la_république_de_Weimar#/media/File:1923_gdansk_500mln.JPG
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Hjalmar_Schacht
- https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Suisse_pendant_la_Seconde_Guerre_mondiale
- https://fr.vikidia.org/wiki/Allemagne_nazie_face_à_la_crise_de_1929#.C3.89tat_de_l.27.C3.A9conomie_allemande_en_1933
- https://www.egaliteetreconciliation.fr/Economie-national-socialiste-l-analyse-interdite-27567.html
- Ouvrage : Le salaire de la destruction - J. Adam Tooze
 
Dernière édition: