TROOP KG Rollin l'infirmier

Discussion dans 'Discussion libre' créé par Rollin, 14 Juin 2020.

  1. Rollin

    Rollin Matelot Matelot TROOP KG Infirmier

    Points:
    165

    Bonjour, bonsoir pavé Cesar ceux qui ne liront pas vous salut



    Tout d'abord ce post s'adresse principalement aux membres de la K-Gun pour des raisons évidentes.





    Cela fait bientôt 4 mois que j'officie en tant qu'infirmier et même si 4 mois semble court je peux affirmer

    que y a du boulot ! Et à chaque mission... j'ai très vite compris en passant de fusilier au métier d'infirmier

    que les missions ne seraient plus du tout les mêmes. Et pourtant je ne comprends pas un tel changement : pendant ma période cadet je m'auto médicais tout seul et l'absence de médecin ne me gênait quasiment pas car pour être honnête je ne savais même pas ce que ce métier faisait...
    ou pouvait faire de plus que ce que je faisais déjà tout seul.


    Tout ce que je savais c'est que c'était la personne à ALLER (et j'insiste sur aller) voir quand on était dans pas bien et logiquement "pas bien" pour moi c'était : voir en noir et blanc ou bien "au scour pourquoi j'entends mon cœur qui bat"



    Et chaque missions (avec la 8) ce terminaient avec une jambe cassé et quelques goutes de sang en moins, a l'exception des randomes ones shots.


    Suite à ma formation beaucoup de nouveaux critères sont rentrés en jeu et j'ai compris plus de choses.
    Et pourtant "l'infirmier de combat c'est avant tout un combattant" loin d'être erronée cette citation n'a
    plus aucune valeur aujourd'hui. J'ai l'impression que c'est devenue un reflex d'appeler Rollin à l'autre bout de la formation des qu'on a bobos alors forcement à chaque ouverture d'engagement...

    D'autant plus que lorsque j'arrive vous avez pour la plupart le matériel pour vous soigner tout seul et vous pouvez vous en servir.
    Lors du passage de mes degrés je me souviens très bien de cette phrase :

    - "ok j'ai mis un pansement mais ça saigne toujours."



    - "Et bah t'en refous autant qu'il faut, t'en remet 1,2, 20 même si il faut"

    La logique voulait que l'infirmier puisse recoudre par la suite mais...

    En période d'engagement monopoliser des soins à un endroit c'est en perdre ailleurs et au bout d'un moment
    pour répondre à chaque petite coupure au doigt de chacun un copain disparait des radars et ce vide de son sang dans l'ignorance de tous...


    Et ça c'est difficile pour le morale, une mission restera un échec dès la perte d'un effectif.


    À l'inverse, et je ne le répèterais jamais asse : ne prenez pas de drogues sans l'avis d'un médecin ou dites le clairement ; la morphine ça ne sert pas que à ne plus avoir mal il y a des effets secondaires qui sont contrôlés et anticipés vous risquez de fausser un diagnostique fait trop rapidement en pleine engagement.


    Dans le rush soyez clair et précis, courir partout en demandant des soins ne sert à rien alors que allongé immobile face à moi c'est directement une évidence.


    Entre 10 gars qui courent partout et 1 allongé immobile c'est tout de suite beaucoup plus clair.


    Comme indiqué plus haut je ne vais quasiment plus au combat,
    J'essaye de plus en plus de marquer un QG médical et de m'y installer dans le but que ce soit les blessés qui viennent

    Afin d'éviter la cohue général, et qu'on m'amène les blessés plutôt que d'aller soigner intel qui est par là...


    Pour résumer :

     
    • Coup de coeur Coup de coeur x 4
    • Vu Vu x 2
    • J'en sue J'en sue x 1
  2. Vinat

    Vinat Quartier-maître de première classe Quartier-maître de Première classe TROOP 2 Consul Graphiste Instructeur Spé Tireur de précision

    Points:
    3 054
    [​IMG]
     
    • J'en sue x 2
    • Ben voyons x 2
    • Gérard Deubarderires x 1
    • Coup de coeur x 1
    • Mais vous fumez monsieur x 1